Chasse à courre toujours

Chaque samedi de septembre à mars, ils réservent leur journée. Pourquoi ? Pour aller chasser à courre. Ils sont jeunes pourtant, ont moins de 30 ans, et on pourrait les croire ailleurs qu’en plein forêt tous les week-ends. Seulement, c’est leur passion, qu’ils défendent envers et contre tout même si aujourd’hui, de très nombreuses critiques sont dirigées à l’égard de leur pratique.

Crédits photo miniature : Mathilde Piaud.